Le Chevalet  « DE  JACQUES »

Le chevalet aux pieds articulés « DE JACQUES » qui s’ajuste instantanément sur n’importe quel instrument, a été une innovation nouvelle datant de 1963. Le bois qui a servi était le même que pour les chevalets classiques, en érable sycomore. Cette conception nouvelle en lutherie n’a pas donné les résultats escomptés, les luthiers continuant à tailler leurs propres chevalets en fonction de leurs instruments.

La maison J. Thibouville-Lamy à Mirecourt, sous licence fabricants de ce chevalet,  destiné aux violons, altos, violoncelles et contrebasses, confie le façonnage en prêtant la défonceuse à M. Louis Jeandel (Chevalets AUBERT) installé à Ambacourt.

les articles parus dans les revues professionnelles, comme le prospectus prônant l’amélioration de la sonorité de l’instrument, n’ont jamais convaincu les luthiers en France.

 

 

thumb_Chevalet DJ 3_1024